Weber Maschinenbau mise sur les énergies renouvelables

Weber investit un montant à six chiffres afin de réduire les dépenses énergétiques et de minimiser les émissions de CO².

Depuis sa fondation en 1981, l'entreprise n'a cessé de se développer. Sur le site de Breidenbach, dans le département de Marburg-Biedenkopf, près de 300 collaborateurs travaillent à ce jour sur une surface de 5 000 m² dans la production et l'administration. Les coûts énergétiques représentent une part substantielle des coûts totaux de l'entreprise. Désormais, Weber a investi un montant à six chiffres afin de réduire les dépenses énergétiques et de minimiser les émissions de CO². "En tant qu'entrepreneur, je suis conscient de mes responsabilités. D'une part, nous pouvons et nous souhaitons contribuer à la protection du climat et produire dans le respect de l'environnement. Et d'autre part, nous devons garder le contrôle de nos dépenses afin de garantir les emplois à long terme", explique Günther Weber, fondateur et propriétaire de Weber Maschinenbau. C'est surtout le bâtiment administratif des années 80 qui a été entièrement rénové d'un point de vue énergétique. Les toits et la façade en béton ont reçu une isolation thermique supplémentaire et ont été modernisés selon les exigences techniques actuelles. Un système de chauffage à pompe à chaleur a remplacé la chaudière à mazout. Si autrefois 22 000 litres de mazout étaient utilisés chaque année pour le chauffage des bâtiments, aujourd'hui, seuls quelques KW d'électricité sont nécessaires au fonctionnement de la pompe à chaleur. Une chaudière à condensation a été installée pour des raisons de sécurité et pour les jours à températures extérieures extrêmement basses. Grâce à ces seules mesures, la consommation énergétique et les émissions de CO2 ont pu être réduites de plus de 65 %. Les besoins énergétiques spécifiques d'une construction existante moyenne sont compris entre 70 et 280 KWh par mètre carré. Grâce aux importantes mesures d'assainissement, Weber a pu réduire cette valeur à seulement 19,5 KWh par mètre carré. Mais cela n'était pas encore suffisant pour l'entreprise de Breidenbach. A ce jour, 130 panneaux photovoltaïques génèrent jusqu'à 27 000 KWh d'électricité par an. L'électricité générée est utilisée en premier lieu pour les propres besoins et seul le reste est injecté dans le réseau. Le bâtiment a été rénové, assaini et renouvelé pendant six mois. Mais Weber n'est pas prêt d'avoir terminé. La phase 2 des travaux de transformation est planifiée prochainement. L'entrée doit par exemple être transformée en un spacieux foyer convivial. Et le résultat est vraiment épatant ! Weber a non seulement investi dans la protection de l'environnement et la sécurité du site, mais a également amélioré son apparence visuelle. Aujourd'hui, une façade en métal et en verre rayonne là où dominait autrefois du béton blanc. Quiconque fabrique et vend des produits de qualité doit finalement l'incarner vers l'extérieur. Enfin, la réorganisation de l'entreprise a aussi un impact sur la satisfaction et la motivation des collaborateurs. Ils sont la ressource la plus précieuse de toute entreprise. Seules les personnes qui se sentent bien peuvent accomplir un bon travail. Responsable de la conception et de la mise en œuvre du projet de construction :
Ingén. diplômé Friedrich Steinberg
Bureau d'ingénieurs Schubert + Steinberg
Schlossstraße. 20
D-57334 Bad Laasphe, Allemagne
Téléphone : 02752-4765-3
Fax : 02752-4765-59
Internet : www.architekt-statik.de Les installations de chauffage de Maik Wickel GmbH ont été construites en collaboration avec le département de technique domestique de la société Weber Maschinenbau GmbH.
Maik Wickel GmbH
Hirtsgrund 7
D-57334 Bad Laasphe, Allemagne
Tél. +49 (0)2752-1554

Retour

Share this article

Catégories

Weber Maschinenbau GmbH Breidenbach

Head Office

Téléphone: +49 (0) 6465 918 0
Fax: +49 (0) 6465 918 1100

info(at)weberweb.com

Formulaire de contact