Contact Implantations Portail Weber

Weber Maschinenbau investit dans une installation de fabrication ultra-moderne

Weber metal automation
Photo de gauche : Tobias Weber, Günther Weber, Dr. Stefan Rudolph, Bernd Jaehner
La ligne de tôlerie automatisée la plus moderne du monde a été mise en service sur le site de Neubrandenburg

Chez Weber Maschinenbau, les investissements font partie du quotidien. Depuis toujours, l'entreprise investit en permanence dans une technique de production à la pointe de la modernité, et notamment dans l'automatisation. Un investissement particulièrement impressionnant a été présenté et inauguré en grande pompe en août sur le site de Neubrandenburg : une nouvelle installation de fabrication dans le secteur de la tôlerie. En présence d'invités du monde de l'économie et de la politique, Tobias Weber, PDG de Weber Maschinenbau, le fondateur de l'entreprise Günther Weber, le Dr. Stefan Rudolph, secrétaire d'État chargé de l'économie du Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale, et Bernd Jaehner, du service commercial de TRUMPF, ont officiellement mis l'installation en service.

Avec cette nouvelle installation totalement automatisée de TRUMPF, l'entreprise est en mesure de fabriquer des pièces et des composants en acier inoxydable nécessaires à la production de lignes de découpe et d'emballage pour l'industrie alimentaire de façon ultra-efficace et interconnectée. « Tout d'abord, l'investissement est synonyme d'une valeur ajoutée évidente pour nos clients, car de nouvelles capacités de production sont exploitées et nous sommes ainsi plus rapides. En outre, cette extension permet de créer de nouveaux postes de travail », explique Tobias Weber, PDG de Weber Maschinenbau. La découpe laser et le cintrage des pièces en acier inoxydable, notamment, représentaient autrefois un goulet d'étranglement dans le processus de production. Une poursuite de la croissance et des capacités plus élevées étaient ainsi impossibles. Avec la nouvelle ligne automatisée de découpe laser et de cintrage, ce goulet d'étranglement a disparu et les étapes de transformation suivantes peuvent être alimentées avec davantage de pièces. Cela permet de sécuriser le site, conduit à la croissance et crée des postes de supplémentaires dans les process complémentaires. L'entreprise mise toujours sur une proportion élevée de fabrication interne. « À mon sens, développement et fabrication sont étroitement liés », explique M. Weber, qui dirige l'entreprise familiale pour la deuxième génération.

Grâce au degré d'automatisation élevé et à une interconnexion complète des différentes machines, l'installation doit produire sept jours sur sept et vingt-quatre heures sur vingt-quatre, ce qui génère une réduction des temps d'arrêt de la découpe laser de 30 %, ainsi qu'une réduction de la durée du processus de cintrage de 40 %. La nouvelle ligne de tôlerie automatisée a coûté près de 3,4 millions d'euros. L'investissement a été subventionné à hauteur de 800 000 EUR par le Land du Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.